À propos de La Bibliothèque Numérique Marocaine


  La démocratisation du savoir à travers le développement de la numérisation s’inscrit au cœur des orientations stratégiques de la BNRM. A cet effet des plans de numérisation ont été mis en place et ont permis d’atteindre plusieurs objectifs à savoir :
  • La valorisation du patrimoine documentaire rare de l’Institution ;
  • La sauvegarde et la conservation d’un fonds rare, fragile et d’une valeur historique inestimable ;
  • La diffusion d’un patrimoine authentique et riche ;
  • L’optimisation des prestations du service aux publics.

  La BNRM accorde un intérêt particulier à la numérisation des fonds patrimoniaux qui constituent un élément important de l’histoire et la mémoire du pays. Pour réussir ce défi de taille, des accords de partenariat ont été engagé.

  La BNRM a conclu deux accords de partenariat avec la Fondation OCP :
La première convention date de 2010.Elle concerne une dotation pour l’équipement du laboratoire de numérisation de la BNRM. Grace à cette convention, ce laboratoire, dispose d’un équipement de pointe :
  - Un scanner format A1, pour numériser des documents de grande taille (journaux, plans, cartes, affiches..);
  - Un scanner format A2 pour la numérisation des monographies et revues;
  - Deux serveurs pour la gestion de la bibliothèque numérique.
  La deuxième convention de don en 2011, a porté sur la numérisation de 5000 manuscrits.
  Cette première opération de grande envergure a connu un important succès et a été achevée en 2013, mettant ainsi à disposition des usagers de la Bibliothèque Nationale plus de 2.000 000 pages de manuscrits sous format numérique.

  Il importe de rappeler que d’autres entreprises citoyennes ont également contribué dans ce programme de numérisation :
  - La BNRM a conclu en 2011, un accord avec ALSTOM Maroc pour un équipement spécifique de numérisation du fonds iconographique de la Bibliothèque. Ce soutien a permis l’acquisition d’un scanner adapté aux plaques de verre.
  - En 2012, un accord de partenariat a été conclu entre la BNRM et Maroc Telecom pour une contribution financière et un accompagnement technique pour l’acquisition d’une solution professionnelle de stockage et de conservation des données numériques ainsi que l’hébergement et la maintenance de cette solution, à titre gracieux.

  Grâce à l’engagement de la Fondation OCP, au soutien de Maroc Telecom et ALSTOM Maroc, la BNRM a pu mettre à la disposition des chercheurs un fonds numérisé issu de supports variés : manuscrits, revues, livres rares, fonds iconographiques…

  La BNRM a entrepris entre 2014 et 2016 la numérisation de 7500 manuscrits, l’équivalent de 2.600.000 pages. La totalité du fonds des manuscrits numérisés est de l’ordre de 4.600.000 pages.

  En 2018, La BNRM a reçu un don du Japonpour l’équipement d’un second laboratoire de numérisation. Il s’agit de 3 scanners de grands formats :
  • Un scanner format A0, pour numériser des documents de grandes tailles (journaux, plans, cartes,...);
  • Un scanner format A1 pour la numérisation des monographies, manuscrits et revues;
  • Un scanner de 2mx2m pour la numérisation des œuvres d’arts, plans et cartes.

  La BNRM ambitionne de poursuivre la numérisation de ses ressources rares et précieuses. A ce titre plusieurs projets numériques sont programmés dont:
  - La numérisation des journaux;
  - La numérisation des monographies rares ;
  - La numérisation des lithographies ;
  - La conversion des microfilmsen support numérique ;
  - La numérisation des revues anciennes.

  Pour mettre en œuvre ces projets stratégiques, la BNRMa encore besoin du mécénat des entreprises citoyennes. Leur contribution lui permettra d'accélérer la cadence des campagnes de numérisation et d’enrichir la Bibliothèque Numérique Marocaine (BNM).

  La BNRM tient à REMERCIER ses mécènes et tous ceux qui la soutiennent.